A la UneJustice

Burundi : L’ancien Premier ministre condamné à une peine d’emprisonnement à perpétuité

Dans un verdict rendu par la Cour Suprême réunie en chambre du conseil ce jeudi à la prison centrale de Gitega, l’ancien Premier ministre Alain Guillaume Bunyonyi écope d’une peine d’emprisonnement à vie ainsi que du paiement d’une amende de 22 milliards de francs burundais.

Après un mois de délibération à l’issue du procès en audience publique des 27 et 28 mai de cette année dans l’affaire de l’ancien Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni et ses coaccusés, le jugement est tombé ce jeudi à la prison centrale de Gitega. Le Général Alain Guillaume Bunyoni est condamné à la réclusion à perpétuité, à une amende de plus de 22 milliards, ainsi qu’à la confiscation de ses biens acquis illégalement. Pour ses coaccusés, la Cour Suprême vient de confirmer le jugement précédemment rendu.

Le Colonel de police Désiré Uwamahoro et Samuel Destin Bapfumukeko ont été condamnés à une peine d’emprisonnement de 15 ans.

Pour rappel, l’ancien Premier ministre Alain Guillaume Bunyoni est accusé, entre autres, d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État, de complot en vue de changer l’ordre constitutionnel, d’outrage au chef de l’État et d’enrichissement illicite.Désiré Uwamahoro et Samuel Destin Bapfumukeko font face aux chefs d’accusation de complot en vue de renverser l’ordre constitutionnel et de divulgation du secret professionnel.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 55
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE