A la UneSante

Des cas de choléra enregistrés au sud du Burundi

Une quarantaine de cas de choléra se sont observés depuis bientôt deux semaines dans les districts sanitaires de Makamba et Gihofi en province Rutana.  Le médecin chef du district Gihofi Simon Claude Irakoze signale seuls 8 patients sont toujours en hospitalisation.

Les cas de cette maladie ont été observés depuis la fin du mois de juin dans les districts sanitaires de Makamba en province de Makamba et Gihofi en commune de Rutana. Docteur Simon Claude Irakoze, responsable du district sanitaire de Gihofi, dit que 40 cas de choléra se sont manifestés depuis le 25 juin dernier, surtout dans les communes de Giharo et Bukemba en province de Rutana, et Kayogoro en province de Makamba. Selon ce docteur, tous les cas testés positifs dans un premier temps étaient des gens venus de la Tanzanie où ils exercent leurs activités quotidiennes. Il explique que plusieurs cas de choléra sont présents en Tanzanie ces derniers jours, et que les communes de Giharo, Bukemba et Kayogoro sont toutes frontalières avec la Tanzanie.

Le médecin chef du district de Gihofi affirme avoir constaté ces cas et des mesures d’urgence ont été prises, notamment : la création en urgence d’un centre de traitement du choléra à l’hôpital de Gihofi, la désinfection des ménages touchés, l’approvisionnement en intrants pour la prise en charge, l’approvisionnement en lits adaptés aux maladies infectieuses et la sensibilisation de la communauté. Docteur Simon Claude Irakoze rassure les habitants des zones infectées en affirmant que le matériel nécessaire pour pallier cette situation est suffisant. Il conseille toutefois aux habitants de ces zones de respecter les mesures d’hygiène en utilisant de l’eau propre.

Les autorités administratives au sud du pays demandent aux habitants des localités frontalières avec la Tanzanie de réduire leurs déplacements dans ce pays, surtout étant donné les nombreux cas de choléra signalés. Signalons que les trois communes font partie de la région naturelle de Kumoso où l’accès à l’eau propre est un défi.Par le simple fait que presque tous les habitants utilisent l’eau des forages.

Par Serges Sindayigaye

What's your reaction?

Related Posts

1 of 55
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE