A la UneEnvironement

Des dégâts causés par le débordement de la rivière Rusizi au Parc de la Rusizi

Depuis les inondations de 2021 causées par le débordement de la rivière, la biodiversité n’a pas été épargnée du côté de la zone Gatumba. Des résidents riverains de cet écosystème plaident pour une protection de cette aire.

La partie la plus touchée du Parc de la Rusizi se trouve du côté de Gatumba, dans la commune de Mutimbuzi, en province de Bujumbura. Les résidents riverains du Parc de la Rusizi parlent des énormes dégâts enregistrés à la suite de ces inondations. Ils citent notamment les animaux contraints de fuir leur habitat ainsi que d’autres qui ont perdu la vie. “Les antilopes, les serpents ont déjà fui, il y en a même ceux qu’on retrouve morts en train d’être dévorés par des chiens”, déclare N.S.

Ces résidents de Gatumba reconnaissent que cela a un impact sur le pays, soulignant que certains enfants n’auront plus la chance de visiter ce parc pour découvrir ces animaux, et que les touristes ne peuvent plus visiter ce parc qui était autrefois riche en espèces.

L’administration au niveau de la zone de Gatumba confirme que le débordement de la rivière a causé d’énormes dégâts dans cette aire protégée, ce qui représente une perte pour le pays. Le chef de zone de Gatumba, Jean Muyoboke, plaide pour des mesures visant à protéger le parc, afin qu’en cas d’inondation, il n’y ait pas de casse. Ce responsable administratif parle également du projet en cours de réhabilitation de certaines infrastructures, y compris une clôture.

 

What's your reaction?

Related Posts

1 of 55
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE