A la Une

Gatumba : Les travaux d’endiguement de la Rusizi tardent, des parents s’inquiètent

A l’approche de la rentrée scolaire, des parents d’élèves qui fréquentent les écoles Mushasha I et II craignent que leurs enfants soient à nouveaux victimes des inondations avec la saison de pluies. Ils déplorent que la promesse tenue de construire une digue sur la rivière Rusizi n’a pas encore été honorée.

Ces inquiétudes des parents d’élèves des écoles fondamentales Mushasha I et II sont fondées sur le fait que bientôt c’est la rentrée scolaire alors que jusqu’à  présent  rien n’est fait pour protéger ces écoles qui sont souvent victimes des inondations durant la saison des pluie.

« Nous n’avons pas d’espoir car la situation reste la même, rien n’est fait jusque-là. Quand va t on débuter les travaux pendant qu’on est encore en saison sèche ? », s’inquiète un des parents.

Suite à cette  crainte d’éventuelles inondations ,certains parents ont déjà commencé à chercher les places dans d’ autres établissements .

« J’ai 3 enfants à ces écoles ; on m’a promis une seule place sur un autre établissement, je ne vois pas où je vais trouver les places pour ces 2 qui restent. Je ne vois quoi faire si les inondations devraient causera les mêmes dégâts qu’avant », déplore un autre parent.

Une autre préoccupation soulevée par ces résidents de Gatumba, est le faible niveau affiché par leurs enfants, suite selon eux, aux perturbations liées aux inondations.

« Nous perdons l’espoir si la rivière Rusizi n’est pas endiguée. Il faut que les autorités compétentes nous protègent contre ces inondations pour que nos enfants continuent les études », se lamente un autre.

Quant aux autorités à la base, elles confirment toutes ces informations tout en précisant que si rien n’est fait, la situation pourrait s’aggraver. Toutefois, elles gardent l’espoir de la récente promesse de construire ces digues, accordée par les autorités compétentes, comme l’indique Alice Nduwimana l’une des autorités à la base.

« Nous transmettons le message à nos dirigés tel que nos autorités l’ont annoncé. On nous a tranquillisé il y a environ 2 semaines, que les travaux de réhabilitation vont bien débuter très bientôt », rassure Alice Nduwimana.

Les écoles fondamentales mushasha I et II sont touchées par les inondations de la rivière rusizi 4 années consécutives , et le gouvernement a annoncé qu’un montant de 350.000 $ est disponible pour construire des digues, des travaux qui ne sont pas débutés jusqu’à présent.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 52
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE