A la UneSociété

Le manque d’eau potable en zone Bigina est préoccupant

Des habitants de la zone Bigina en commune Kayogoro de la province Makamba disent être préoccupés par un manque criant d’eau potable. Ces résidents expliquent qu’ils sont exposés aux différentes maladies des mains sales si rien n’est fait. Une situation confirmée par l’autorité administrative à la base qui demande au gouvernement de faire tout le possible pour doter de l’eau potable à sa population.

Ces habitants de la zone Bigina en commune Kayogoro de la province Makamba disent qu’ils sont confrontés à un manque criant d’eau potable.  Ils expliquent qu’ils sont obligés de puiser l’eau de ruissellement amenée par l’érosion sur les collines.

« Nous ne disposons d’aucun robinet, beaucoup d’entre nous consomment l’eau des rivières Maragarazi, Mugago et Nyentare, une eau certainement souillée », rapporte un des habitants.

D’autres expliquent qu’ils vivent de l’eau de différentes rivières qui passent dans cette zone et cela à plusieurs dizaines de kilomètres.

“C’est vraiment une très grande préoccupation pour nous, l’eau que nous puisons est sale, une situation qui se complique davantage en cette période de pluies.”

Les habitants de cette zone expliquent qu’ils sont exposés aux différentes maladies des mains sales suite à ce manque d’eau potable, si rien n’est fait.

« Quand nous consommons cette eau, nous nous exposons à des maladies des mains sales. Il faut vraiment une adduction en eau potable de notre zone », insiste un autre habitant.

Cette information est aussi confirmée par le chef de zone Bigina Habonimana Apollinaire. Il explique que même une adduction d’eau potable qui avait été aménagée, les robinets ont tari depuis un certain temps. Cette autorité administrative se dit préoccupée par la santé des habitants de sa zone, qui sont obligés de puiser l’eau des rivières et à de longues distances.

“Même l’eau en provenance de Dunga qui alimente le centre de santé Mayange et Gatwe, il n’y a plus l’eau qui coule. Les gens se rabattent à l’eau des rivières et d’autres font recours au forage, une eau qui n’est pas non plus propre. Nous demandons donc au gouvernement de nous venir en aide, car cette question du manque d’eau potable reste une question préoccupante pour nos dirigés. Ils sont vraiment exposés.”

Ce manque d’eau potable est aussi signalé dans plusieurs localités de la commune Kayogoro, comme le confirment plusieurs habitants de cette commune.

Par Serge Sindayigaya

What's your reaction?

Related Posts

1 of 52
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE