A la UneDéveloppement

L’école fondamentale Gihinga est sans latrines

Les fortes pluies mêlées de vents violents qui se sont abattues en date du 0 6 février 2024 sur la commune Kanyosha de la province Bujumbura, ont détruit les latrines de l’école fondamentale Gihinga de la zone Kanyosha. Près de 500 élèves de cette école sont dépourvus de latrines, et ne peuvent pas donc poursuivre leurs activités. L’administration à Kanyosha parle d’une école qui était en cours de construction, tout en évoquant que des travaux d’urgence sont nécessaires surtout en ce qui concerne la remise en place des toitures déjà emportées par ces intempéries

Selon les résidents, les latrines de l’école fondamentale Gihinga de la zone et commune Kanyosha de la province Bujumbura, endommagées par les fortes pluies mêlées de vents violents le samedi du 03 février 2024, constituent une question préoccupante. Les mêmes intempéries ont emporté la toiture et les murs des toilettes de cette école en cours de construction. Comme conséquences à cette situation, une fois arrivé, il s’y observe trop de mouches ici et là.

Pour se soulager, les élèves sont obligés de regagner les ménages environnants pour solliciter des lieux d’aisance. Un phénomène qui suscite la peur chez les parents d’élèves arguant qu’il peut y avoir apparition des maladies des mains sales.

Les mêmes parents demandent aux pouvoirs publics de prendre en main la question avant que la situation ne s’empire, en réhabilitant ces latrines.

L’administration en commune Kanyosha dit être informée de la situation, tout en précisant que des travaux d’urgence s’avèrent nécessaires. Le secrétaire exécutif permanent Communal Prudent Baranyikwa, signifie que d’ici peu la toiture et les murs de cette école publique qui a à peu près 500 apprenants seront réhabilités.

What's your reaction?

Related Posts

1 of 54
WP Radio
WP Radio
OFFLINE LIVE